Nous sommes des Français expatriés en Europe afin de faire survivre nos usines qui ne pouvaient pas supporter les coûts d'opération et charges en France.

Nous sommes à la recherche de personnel que nous ne pouvons pas trouver dans les pays Européens où nous nous trouvons. Notre politique est dite moderne puisque nous n'avons pas d' "ouvriers" mais uniquement des collaborateurs. Nous proposons des salaires élevés en fonction des profits de nos entreprises. Nos entreprises sont de taille moyenne et ne sont pas cotées en bourse, nos profits ne sont pas partagés avec des investisseurs et ces profits restent donc dans nos entreprises.

Enregistrez vous immédiatement et obtenez un code d'enregistrement à notre secrétariat de Paris (FRANCE AVENIR)

Le traitement de votre dossier sera fait suivant l'ordre de votre enregistrement.  Votre dossier sera mis en attente jusqu'à ce que vous désiriez, peut-être dans 6 ou 8 mois, étudier les ouvertures et prendre contact avec les français recherchant votre profile.

(Nous ne comptons pas pouvoir revenir en France avant une révolution de politique économique qui ne peut se faire avant une dizaine d'années.)

Suite au marasme de la dernière guerre, les gouvernements afin de se faire élire cherchent à faire plaisir au maximum d'électeurs possibles. Les taxes sont imposées sans discernement aux sociétés sous l'indifférence des Français devant le chômage et leur dette croissante envers l'Europe. Les entreprises de fabrication disparaissent et notre économie est détruite sans que personne ne s'en inquiète réellement.

     Les chefs d'entreprise français de notre regroupement emploient en Europe environ 120 000 personnes . Ces dernières employées en Europe, devaient être des français produisant sur le territoire français et de ce fait conserver en France l'argent de la vente de leur fabrication. Aujourd'hui, la France achète la production de ces français hors France en empreintant de ce fait à nos voisins européens.

La France aujourd'hui démunie d'argent, ne peut plus se soucier , par exemple, des agriculteurs qui ne trouvent que le suicide comme la seule solution à leurs problèmes.

Nous ne prétendons pas intervenir mais essayons de comprendre pourquoi la France, pays "civilisé", se trouve le mauvais élève de la classe en Europe.

 Nous profitons de nos réunions, pour comparer la situation économique des pays où nous nous trouvons avec celle de la France. Nous avons donc, sans le vouloir, créé un véritable regroupement politique. Ce regroupement se nomme "FRANCE AVENIR".

    Notre porte parole est Monsieur "Lambda" ;  Nous ne comptons pas donner des instructions au gouvernement français qui tente, nous le savons, de faire changer les choses. Depuis le marasme de la dernière guerre, les gouvernements en France n'ont pas retrouvé le contrôle de certaines de leurs institutions. La justice est indépendante ce qui est souhaité par les citoyens mais sans aucun contrôle ce qui entraîne des arrangements que les Français sont loin de soupçonner. La Police Nationale organisée en concurrence avec la Gendarmerie Nationale par les résistants s'étant approprié la Préfecture de Paris est devenue une course au pouvoir sans se soucier des policiers du bas de l'échelle de leur propre organisation. En concurrence directe avec la Gendarmerie, une politique du chiffre a remplacé le droit au sens de l'honneur mis en avant par la Gendarmerie Nationale. La situation morale ce ces policiers du bas de l'échelle est semblable à celle des jeunes que notre société a abandonnés et est directement responsable des suicides que nous déplorons chaque semaine qui se passe.

La médecine est en France entièrement libre et profite de la Carte Vitale pour financer les résidences secondaires des chef d'hôpitaux et médecins spécialisés du haut de l'échelle sans se soucier des médecins et infirmiers du bas de cette même échelle. 

Nous ne pouvons pas brusquer les choses mais par contre, nous cherchons à attirer l'attention sur un paradoxe en France qui est celui du cancer. Le cancer coûte une fortune aux Français alors que selon quelques chercheurs dont, Monsieur Lambda,  peut être éliminé très rapidement. Selon Monsieur Lambda que vous pouvez contacter au 06 59 17 60 00, le Cancer n'a rien à voir avec la médecine puisque dû à un dérèglement nucléaire de la cellule,

La cause du cancer a été observée en 1964 au CEA au plateau de Saclay.

Monsieur "Lambda" est le seul suivant de cette première étude au Commissariat à l'Énergie Atomique de Saclay, étude qui a été reprise de nombreuses fois par la suite. Toutes ces études ont démontré que le cancer n'est ni un microbe, ni une bactérie, ni aucune petite bête mais un dérèglement métastatique nucléaire de la cellule. Nous sommes donc devant un "effet cancer" qui ne peut en aucun cas être compris par la médecine.

    Le Hasard a voulu qu'une vingtaine d'années après cette première étude, Monsieur Lambda chapotant un groupe de recherche à Huntsville aux US, se trouve être lui-même victime d'un cancer généralisé. Il se souvient de cette étude du CEA et prend la décision de faire confirmer son diagnostique par le médecin du Val de Grâce ayant aidé son père militaire mort du cancer.  Orphelin,fils de militaire donc ancien du Prytanée Militaire de la Flèche, Lambda se fait confirmer son diagnostique de deux ans de survie par ce médecin du Val de Grâce, médecin ne comptant pas sur la carte vitale pour financer ses consultations. Ce médecin lui confirme que l'effet cancer ne peut être compris par la médecine et que seule la recherche de la cause ne peut être envisagée. Lambda sélecte la cause la plus probable connue et pouvant causer cet "effet" cancer sur le plan nucléaire. Après trois années dans une ferme biologique en évitant toutes les particules dont 72 % se trouvent dans les eaux minérales ou de sources. Lambda confirme les observations du CEA en 1964 observations ne laissant pas soupçonner le fait d'être la cause de l'effet cancer.

Monsieur "Lambda" déclare aujourd'hui faire disparaître la sclérose en plaques de la même façon que le cancer. Cette idée à première vue aberrante lui a été suggérée par des médecins au Canada. Récemment en décembre 2018 des IRM à l'hôpital de Neuilly ont prouvés la disparition d'une sclérose en plaque à 95% sur une patiente proposée par Lambda. Cette patiente, diagnostiquée à La Salpetrière en 1995 par des neurologues réputés, a toujours vécu à Paris en suivant les mêmes règles que pour l'élimination du cancer en évitant les particules fines.

Selon Lambda de nombreuses maladies mentales sont causées par ces particules dites fines.

Le sens de l'honneur n'est plus à l'ordre du jour dans certaines de nos institutions

Le marasme après la dernière guerre en est certainement la cause. Les résistants les plus arrivistes ont réussi à s'approprier les poste de haut nivaux  en créant à Paris, une Police en concurrence avec la Gendarmerie Nationale. Personne ne s'est inquiété de méthodes afin de s'imposer comme par exemple la rafle du Vél d'Hiv. L'avancement des policiers qui se devait être différente de celle de la Gendarmerie est devenu une politique du chiffre. Napoléon avait mis en garde sur le fait de chercher à faire respecter l'ordre sans mettre en avant le sens de l'honneur. Nos magistrats ne peuvent pas espérer aspirer monter au haut de l'échelle ou à obtenir un salaire satisfaisant sans être chaque jour soumis à cette même politique du chiffre. Il en résulte un cloisonnement entre les services et chacun de ses membres cherche à garder et résoudre chaque affaire sans échange avec ses collègues. Selon Lambda notre justice fonctionne très mal. Cette même politique du chiffre du chiffre imposée aux policiers du bas de l'échelle à la Police Nationale est la cause principale des suicides dus aussi à l'impossibilité d'accéder au sens de l'honneur suite au protocole imposé.